• Création d'un profil .dat à partir d'une photo ou d'un scan


    Samedi 14 Mai 2016 à 19:43
    Franck.A

    Nombre d'entre nous ont été, au moins une fois dans leur carrière de modéliste, confrontés à la numérisation d'un profil inconnu sur un vieux kit exhumé d'un grenier, pour le passer en soufflerie numérique ou simplement refaire des ailes.

    Plusieurs solutions dédiées existent, toujours à partir d'une photo ou d'un scan du profil (généralement d'emplanture) :

    • Profscan : on importe la photo puis on redessine le profil point à point.
    • XFLR5 : on importe la photo en fond d'écran puis on dessine une spline en s'y appuyant.
    • JavaFoil : on importe l'image détourée (autour du profil) et les points sont automatiquement générés.
    • AirfoilFinder : on importe l'image détourée et le logiciel recherche les profils connus les plus proches.


    Ces solutions s'avèrent souvent assez fastidieuses, avec dans certains cas la nécessité de travailler la photo avant utilisation (je vous recommande XnView pour les retouches simples et Gimp pour les plus complexes, type détourage).

    Je vous propose une alternative que je trouve plus efficace et moins chronophage (une fois les outils installés et un minimum maîtrisés), basée sur des outils freeware et en trois étapes :

    • avec un outil de dessin vectoriel 2D, type NanoCAD ou LibreCAD : on colle la photo du profil (telle quelle, inutile même de la recadrer) puis on dessine deux splines : une pour l'extrados, l'autre pour l'intrados (10 points suffisent pour chacune). Inutile de chercher à fermer le bord de fuite, Xfoil sait souffler un profil à BF d'épaisseur non nulle. On met ensuite à l'échelle les splines pour que leur longueur soit de 1, puis on enregistre le dessin en fichier .dxf.
    • on ouvre le .dxf sous Jedicut (il faut utiliser un plug-in à cet effet) puis on le sauve en .dat.
    • on ouvre le .dat sous Ré-échantillonnage profils, on passe le nombre de points à 200 puis on sauve le fichier final.


    Il ne reste plus qu'à utiliser le fichier profil .dat sur votre logiciel de découpe ou de conception favori. Sur PredimRC, après import du fichier, n'oubliez pas d'appliquer les fonctions "derotate", "unit", "smooth" et "ppar" (avec 79 points) pour mettre le profil au propre avant de le souffler.

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Dessin des splines (NanoCAD) :

    Conversion .dxf en .dat (Jedicut) :

    Ré-échantillonnage du profil en 200 points :

    Import et traitement final sous PredimRC :

     

     




    Ce sujet est verrouillé. Vous ne pouvez donc pas poster de nouvelles réponses.