• Demande aide pour simulation planeur


    Samedi 21 Août 2021 à 09:53
    Franck.A

    Bonjour,

    Toutes ces données d'origine HQ sont en effet incohérentes (à iso-cambrure, impossible d'avoir autant d'écart entre deux séries de profils), et effectivement c'est certainement dû au fait qu'elles ne sont pas obtenues avec les mêmes souffleries.

    Il y a moyen de contourner cela de manière efficace, en numérisant le profil d'emplanture : http://rcaerolab.eklablog.com/creation-d-un-profil-dat-a-partir-d-une-photo-ou-d-un-scan-topic156270

    Concernant le bouquin, désolé de faire le vendeur de base, mais comme tout est gratuit sur ce site, je me permets : il prend les concepts à la base et les assemble de manière progressive, c'est à mon avis bien plus efficace pour comprendre ces choses que de concaténer des informations parcélaires piochées de-ci de-là. Le Cz de réglage, et donc les calages, en sont une très bonne illustration : les appréhender suppose d'avoir au réalable assimilé pas mal de notions adjacentes (la relation entre coefficients et forces & moments, les polaires Cz/Cm/Alpha, le foyer, la stabilité et l'équilibre statique, l'efficacité de portance, la déflexion de sillage, et j'en oublie) et comment elles interagissent ensembles. Si on ne fait pas cela pas-à-pas, et dans le bon ordre, ça peut devenir inextricable alors qu'en fait, une fois pigé les concepts de base, c'est plutôt simple.

    Franck

    Samedi 21 Août 2021 à 12:15
    SevGil

    Bonjour à tous les deux,

    J'avoue que toutes ces histoires sollicitent fortement mes capacités intellectuelles (qui malheureusement ne sont pas extensibles). Néanmoins ça m'intéresse fortement de comprendre. J'apprécie votre aide.

     

    Je crois que j'ai fais une belle erreur : Sur le site de HQ je suis allé récupérer les données relatives aux profils OLDY. Edite : Les écarts de Alpha0 / Cm0 viennent probablement de là. Si c'est ça je suis vraiment une quiche.

     

    --> Je vais reprendre à zero en utilisant les données des profils ORIGINAL (http://www.hq-modellflug.de/hq-profildateien/hq-profilkoordinaten.zip) (je comparerai avec les fichiers de points des sites Tracfoil / Airfoiltools). 

     

    --> Je vais également essayer de superposer une impression du profil avec l'emplanture de l'aile pour voir si ça colle.

    --> J'utiliserai également la méthode proposée par Franck en second check.

     

    PS : Pour l'insertion des images, j'avais suivi la bonne méthode mais sans sortir de la cellule après avoir redimensionné.

    PS : Philippe, tu l'as trouvé où sur le site de HQ le profil du HQW2.5/15 ?  --> Edit : Punaise, faut vraiment que j'apprenne à lire... 

    Gilles

     

     

    COMPLEMENTS :

    J'ai superposé les courbes des profils HQ2.5/14 + HQW2.5/14 (fichiers de points directement issus du site HQ) + HQ2.5/14 OLDY que j'avais extrapolé du OLDY 03/14 disponible.

    --> Les HQ et HQW sont en effet très très proches.

    --> Le HQ OLDY est très différent ce qui explique je pense la première de mes interrogations concernant la différence d'Alpha0 entre ce que je manipulais sous PredimRC et l'info du site HQ ==> J'avais utilisé une mauvaise donnée d'entrée. Mea culpa.

     

    -

     

    --> Les différentes données du site HQ me semblent donc cohérentes. J'ai repris le soufflage des fichiers de points issus de différentes sources : site HQ, airfoiltools, https://m-selig.ae.illinois.edu/, les différents résultats sont cohérents. La distribution des profils HQ d'une série est la même sur toutes les variantes. C'est probablement une évidence mais ça m'aide de l'avoir vérifier par moi même. A présent je pense que c'est un acquis.

    -

     

    J'ai mis en partage ici https://drive.google.com/drive/folders/1Xan1NqfOdQuxKtP0u4sUSqVUa6VUufEj?usp=sharing le fichier relatif à mon planeur ainsi que les profils utilisés :

    - HQ2,5/14 'lisse' (bord de fuite épaissi pour tenir compte du réalisé sur les ailes existantes / soufflage avec un critère de 6)

    - HQ2,5/14 'gratte' : Le même avec des volets baissés de 3°5

    - HQ2,5/14 'transition' : Le même avec des volets baissés de 2°5

     

    Pouvez-vous y jeter un oeil pour identifier des éventuelles anomalies et tenter de parvenir à me faire intégrer cette fameuse notion de Cz de réglage ?

    J'ai bien lu et relu que le Cz de réglage moyen est de 0.3 mais je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi. Selon les courbes de predimRC (lisse, gratte, transition) je dirai qu'il devrait être bien supérieur (autour de 0.7) afin d'étaler et espacer les courbes pour augmenter la plage de vitesse dans laquelle la finesse reste 'optimale'. 

     

    -

    -

     

    Cordialement Gilles

     

    PS pour Franck : Je n'oublie pas ton livre.

    Dimanche 22 Août 2021 à 09:24
    flip_Airboost

    Bonjour Gilles,

     

    - HQ2,5/14 'lisse' (bord de fuite épaissi pour tenir compte du réalisé sur les ailes existantes / soufflage avec un critère de 6)

    - HQ2,5/14 'gratte' : Le même avec des volets baissés de 3°5

    - HQ2,5/14 'transition' : Le même avec des volets baissés de 2°

    Dimanche 22 Août 2021 à 09:46
    Franck.A

    Bonjour Gilles,

    "Pouvez-vous y jeter un oeil pour identifier des éventuelles anomalies ?"

    Les saumons sont trop chargés, ce qui va donner un décrochage sec de l'aile intérieure en spirale. Normalement, il devrait y avoir du vrillage dans cette zone pour éviter ce problème.

    "J'ai bien lu et relu que le Cz de réglage moyen est de 0.3 mais je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi. Selon les courbes de predimRC (lisse, gratte, transition) je dirai qu'il devrait être bien supérieur (autour de 0.7) afin d'étaler et espacer les courbes pour augmenter la plage de vitesse dans laquelle la finesse reste 'optimale'."

    Il y a deux aspects à considérer : le calage aile / fuselage et l'équilibre longitudinal :
    - Calage aile/fuselage : pour une géométrie de planeur donnée, la finesse optimale à un régime de vol donné est obtenue avec un calage correspondant à l'incidence du profil à ce régime (donc à ce Cz de vol). Avec ce réglage, toutes les autres régimes de vol seront moins bon qu'avec leur calage optimal respectif.
    - Cz d'équilibre : il donne, via le calage stab/fuselage, le régime naturel de vol manche lâché.

    La pratique habituelle consiste à régler les deux calages au même Cz de réglage, celui-ci étant le Cz moyen de vol. De cette manière, le planeur est optimal sur la moyenne du vol, et non sur un coin de l'enveloppe de vol, et converge naturellement vers ce régime moyen (qu'on peut corriger au besoin avec le trim de profondeur) quand on le laisse vivre.

    Concernant ce fameux Cz moyen de vol : en RC, quasiment aucun planeur ne vole en moyenne à un Cz de 0.7 (sur ton planeur cela correspond à environ 50 km/h), sauf cas très particulier comme un planeur de gratte pure qui ne vole que par très petit temps, en général c'est plutôt 0.3 (ici 80 km/h). En effet, le vol "classique" est une alternance entre plusieurs phases, on n'est jamais en permanence à taux de chute mini ou à finesse max, y compris en spirale.

    Ensuite, on peut découpler les deux : par exemple caler les ailes pour la finesse max, comme cela le planeur sera optimal dans cette phase, et caler le stab pour un Cz plus "moyen", ce qui sera plus agréable aux manches (sinon il faudra rester en permance manche poussé dès que le régime de vol sera plus rapide que celui de finese max). L'inconvénient, c'est qu'on spécialise le planeur, qui sera moins polyvalent, il va dissiper plus d'énergie sur un vol moyen, par exemple en bourrant en prise de badin et en restituant moins, ou en chutant plus en transition.

    Tout cela est une affaire de compromis en fonction du domaine de vol recherché.

    "Je n'oublie pas ton livre."

    Il n'y aucune obligation :-)

    Franck

    Dimanche 22 Août 2021 à 09:48
    flip_Airboost

    Bonjour Gilles,

     C'est plus cohérent.

    Par convention , volet baissé c'est positif + , et négatif - volet relevé parce que c'est lié avec l'incidence. ( elle augmente quand tu baisses les volets)

    - HQ2,5/14 'lisse' (bord de fuite épaissi pour tenir compte du réalisé sur les ailes existantes / soufflage avec un critère de 6)

    - HQ2,5/14 'gratte' : Le même avec des volets baissés de 3°5

    - HQ2,5/14 'transition' : Le même avec des volets baissés de 2°

    Je les vois relevé en transition !?

    Il y a un problème dans les graphiques de l'onglet géométrie. Sans doute as tu ouvert plusieurs fiches excel en même temps ce qui fausse les résultats. 

    calcul Phil asg29 gilles

    Avec un vrillage comme préconisé par Franck qui a posté en même temps que moi ;o)

    Edit: j'ai la même affreuse bosse de répartition des Cz avec le derrière version de predimrc 2.66, la capture ci dessus est faites avec predimrc 2.55e. 

    Erreur de calcul Ou bug ?

    Cordialement,

    Philippe

    Dimanche 22 Août 2021 à 14:32
    SevGil

    Bonjour à vous deux,

     

    Désignation des profils pour chaque phase de vol :

    J'ai cumulé deux erreurs :

    • J'ai fait un mauvais copier coller dans le texte de mon message.
    • Je n'ai pas nommé les profils les profils avec la bonne convention : profil creusé = positif que pourtant je suis sensé connaître.

    J'aurai du écrire :

    - HQ2,5/14 'lisse' (bord de fuite épaissi pour tenir compte du réalisé sur les ailes existantes / soufflage avec un critère de 6)

    - HQ2,5/14 'gratte' : Le même avec des volets baissés de +3°5

    - HQ2,5/14 'transition' : Le même avec des volets relevés de -2°

    -

     

     

     

    Charge excessive des saumons :

    Je vais faire de mon mieux pour vérifier la présence ou non d'un vrillage sur l'aile. Les gouvernes courent sur toute la longueur du bord de fuite donc pas facile de maintenir l'aileron (ou le volet) en bonne position pour mesurer la bonne orientation de la corde. De plus la corde est relativement petite en bout d'aile. Je vais essayer de m'appuyer sur des petits gabarits imprimés en 3D à la forme théorique du profil afin de créer une référence 'fiable'.

    J'ai mesuré une épaisseur relative de 14% en extrémité d'aile. Pas possible de mesurer la courbure pour moi (section trop petite) mais j'en déduis que le profil de l'aile est constant sur toute son envergure : HQ2.5/14 annoncé par le fabricant. Je confirmerai que c'est bien ce profil à l'emplanture avec mon gabarit.

     

    Bosses sur la courbe de répartition de Cz le long de l'aile :

    J'avais identifié l'anomalie et le mauvais coef d'Oswald. J'avais mis de côté ce point pour plus tard.

    Je vais utiliser temporairement une version antérieure. J'irai la charger ici https://drive.google.com/drive/folders/0B3DuQRBtCWWJeWlWbG43Nko1cUU?resourcekey=0-5FHchtykPR5wz6eLV6o86w (sauf contre ordre).

     

    Je vous tiendrai informés.

     

    Gilles

     

     

    Lundi 23 Août 2021 à 10:05
    Franck.A

    Bonjour Gilles et Philippe,

    Effectivement, il y avait un bug dans la version 2.66 (la formule de la cellule D6 (corde d'emplanture n° 2) avait disparue), je viens de mettre en ligne la correction.
    Merci pour votre vigilance ;-)

    => Le besoin de vrillage du dernier panneau est d'environ -1°, et non -2°, pour avoir une répartition de Cz correcte.

    Franck

    Lundi 23 Août 2021 à 20:13
    SevGil

    Bonjour,

    La vache! 1°, ça ne va pas être facile à détecter sur l'aile avec une corde au saumon de 80mm (1° = 1.4mm de déflexion).

    D'autant que le contrôle du profil à l'emplanture ne se déroule pas tout à fait comme prévu. Je sais bien que les ailes coffrées ne sont pas parfaites mais là nous sommes assez loin du profil HQ2.5/14 annoncé par le fabriquant. Mon gabarit imprimé en PLA n'est pas indéformable néanmoins ça n'explique pas les écarts avec l'aile.

     

    L'écart sur l'extrado sur le premier 1/4 de l'aile est conséquent !

     

    Sur cette dernière photo j'ai inséré à l'intérieur de mon gabarit un profil théorique lui aussi imprimé en 3D pour vérifier que mon gabarit n'est pas trop déconnant.

    On voit bien que le gabarit supérieur plaque sur la bosse de l'extrado au droit de la clé d'aile (comme si il y avait eu un manque d'effort de compression lors du collage du plaquage, ou au contraire une résistance trop importante au droit de la clé d'aile). 

     

    Remarque : j'ai également vérifié la 'conformité' de mes pièces imprimées en 3D avec une impression papier du profil. Ca collle assez bien.

     

    J'ai deux deux options :

    1. Faire abstraction de cet écart entre le profil théorique et le réalisé et utiliser le profil théorique du HQ2.5/14 dans PredimRC.
    2. Copier le profil réel (photo comme indiqué par Frank ou copieur de profil) et l'injecter dans PrédimRC. Sachant que pour l'extrémité d'aile. Au final je sais pas si j'aurai quelque chose de mieux que de rester sur le profil théorique.
    3. Variante : Je peux modifier à la main (dans predimRC ou dans Excel) le profil pour prendre en compte les écarts que je vois au réel : léger gonflement de 0.5/0.7mm au droit de la clé d'aile + extrado dégonflé (de l'ordre de 1/1.5mm) sur le premier 1/4 de la corde.

     

    Qu'en pensez-vous ? Option 1 2 ou 3 ?

    Tout ça ne donne pas beaucoup confiance dans le planeur.

     

    Gilles

    Mardi 24 Août 2021 à 09:09
    Franck.A

    Bonjour Gilles,

    Sans hésitation, je vote pour l'option 2, car une telle forme de profil n'est pas du tout favorable à bon écoulement, en particulier à faible Reynolds. Il faudra certainement étudier l'installation d'un turbulateur pour avoir un bon résultat. Attention, je ne dis pas que ce planeur va très mal voler sans turbulateur, mais il va certainement mieux voler avec.

    Franck

    Mardi 24 Août 2021 à 09:48
    flip_Airboost

    Bonjour Gilles et Franck,

    La vache! 1°, ça ne va pas être facile à détecter sur l'aile avec une corde au saumon de 80mm (1° = 1.4mm de déflexion).

    J'arrive à mesurer avec une précision de 0.1mm au BDF et  au BA , ce qui fait un écart de max 0.2mm = 0.14° sur une corde de 80mm avec mon calculateur d'angle GeoGebra.

    Comme Franck je choisi l'option 2. ( j'ai fait la démarche avec le Schweizer 1-26 en exemple sur ce blog et un scorpion2 fortement modifié et l'erreur de calcul est de l'ordre de 3 à 4 cran de trim sur une course servo de 95 % et trim médium et incidence profondeur de 2 fois 12° pour une marge statique de 3%)

    J'ai mesuré 2.4 ° de calage  sur le karman du fuselage ce qui voudrait dire optimisé pour un Cz de 0.51 pour un profil respecté.

    Si tu partages une photo prise de loin du profil au saumon sur ton asg29, je peux essayer de créer le .dat .

    Je ne l'ai encore jamais fait et je ne sais pas si mon logiciel dessin peux le faire.

    Avec une imprimante 3D bien réglée ( pas /mm sur les 3 axes) une impression de profil directement dessinée à partie de la photo mise à l'echelle sans aucune mesure, c'est "clic" et ça tient!!

    Cordialement,

    Philippe




    Vous devez être membre pour poster un message.